STRESS de l’EMAIL : existe-t-il une réponse technologique pour l’éviter ?

stress de l'email

STRESS de l’EMAIL :
existe-t-il une réponse technologique pour l’éviter ?

« Urgence » « Crainte d’oublier » « Saturation » : voilà ce qu’évoque désormais le mail dans l’entreprise.

Le stress de l’e-mail c’est cette pression permanente que fait peser le flot important de mails dans le quotidien professionnel de chacun, comme autant d’injonctions à faire dans un degré d’urgence subi.

Alors, opter pour une alternative à l’email apparaît comme la solution bien-être au travail. En 2011, le PDG d’Atos annonçait la suppression du mail dans leurs échanges internes en moins de 3 ans. Et cela au profit des nouvelles technologies de communication : outils collaboratifs de partage d’information, messagerie instantanée,…

Remplacer le mail par d’autres technologies ne réduit pas le stress

À la lumière de ces expériences, force est de constater que le nombre total de sollicitations que chacun doit gérer quotidiennement reste toujours aussi élevé. Si le nombre de messages mails échangés baisse (sans atteindre toutefois le « zéro mail »), les informations empruntent simplement d’autres canaux de communication. Et on observe chez ces utilisateurs tout autant de saturation de la charge mentale, tout autant d’actions sans priorisation …

Les facteurs de stress sont donc inchangés : on pourrait parler plus largement de stress technologique, ou « stress des T.I.C. ».

Réduire ce stress en redevenant le « pilote de son activité »

Les T.I.C. ont profondément bouleversé l’approche du travail (et de la vie plus généralement), et notre conviction c’est que la seule voie d’action sur le stress technologique est l’adaptation du comportement de chacun pour parvenir à rester le « pilote de son activité ».

En effet, ce stress est en réalité l’expression d’une perception – par notre inconscient- d’une incapacité à réaliser ce qui est attendu. C’est donc une notion subjective, sur laquelle aucune solution technologique ne peut intervenir. Le cerveau est assailli par des informations que l’inconscient perçoit comme trop nombreuses : il faut donc reconsidérer l’interface qui existe entre les T.I.C. et ce dernier : c’est l’Organisation Personnelle.

Une réponse nécessairement personnalisée : l’Organisation Personnelle

Habituellement quand on évoque l’Organisation Personnelle, on pense à l’optimisation de la gestion du temps. Or cela se révèle être une approche inappropriée dans le contexte actuel : il s’agit en réalité de gérer une surabondance d’actions dans des conditions d’urgence d’imprévision qui empêchent précisément l’application d’une quelconque notion de gestion du temps.

C’est forts de cette conviction que nous avons développé il y a 8 ans une méthodologie de l’Organisation Personnelle de son fonctionnement en surabondance d’informations. Les retours sont unanimes en terme de réduction de stress et en terme d’efficacité dans la maîtrise de son travail.

En conclusion, à la question existe-t-il une réponse technologique pour éviter le stress de l’email, notre analyse montre que la sérénité au travail n’est pas conditionnée à l’usage de tel ou tel outil. Celle-ci est liée à la perception par le cerveau de qualité de gestion que chacun a de son flux d’informations.

La dimension humaine est donc prédominante
dans cette problématique.

Et finalement c’est cette vision de la problématique qui permet de la résoudre : plus besoin d’attendre l’avènement de nouveaux outils technologiques, chacun peut dès à présent se donner les moyens de diminuer son stress de l’email.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/16/d323457588/htdocs/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *